Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tirages d'art

Expos en cours:

 

 

 

badge.php.png

29 mars 2006 3 29 /03 /mars /2006 04:54
Après une éprouvante journée de découpage-collage pour ma série de petites toiles, à éparpiller sur le sol des tas de petits papiers dans un savant bordel, je pensais m'endormir sans problème avec le sentiment du devoir accompli. Mais j'apprendrai à me méfier de mon optimisme dorénavant. Ma nouvelle maxime: "L'optimisme, ça pue!".
Il est près de 7h du mat', et ça doit bien faire une quinzaine d'heures qu'une sirène d'alarme retentit sans discontinuer dans mon immeuble. Impossible de fermer l'oeil.
J'ai bien tenté de me coincer la tête entre l'oreiller et la couette, après avoir enfilé des boules quiès, m'être arrachée les cheveux, avoir regardé le ciel comme si mon athéïsme défaillait subitement (c'est dire si je frise la folie)... et rien.
Pour ma défense, avant d'avoir l'idée saugrenue d'implorer une quelconque entité supérieure, j'avais tout de même téléphoné au commisariat, persuadée que dans ma petite ville on n'avait certainement pas arrété 500 manifestants, et que la police avait tout loisir de s'occuper du sommeil des citoyens. Bien entendu, ils avaient déjà été prévenus; mon quartier ignorant que le terme "insonorisation" existe, tout le monde doit en chier à l'heure qu'il est. On m'a quand même précisé très gentiment "nous sommes intervenus!" ... Ah! ... Dubitative, j'ai rétorqué timidement : "ça continue, pourtant". Le monsieur me répond: "Ah oui, j'entend, ça doit être très désagréable". (!!!)
Merci de compatir, c'est trop délicat, vraiment, ça va mieux maintenant, je me sens apaisée, Morphée m'ouvre ses bras, le marchand de sable va se pointer dans deux secondes, je vous laisse, je vais me laver les dents, faire pipi vite fait et ronfler allègrement. (Hou, je sens que le mauvais esprit me gagne.)
Quelques temps plus tard, deux personnes (si j'osais, je dirais plutôt désemparées) sont finalement passées faire un tour en bas de l'immeuble... MAIS CA SONNE TOUJOURS!
Faudra-t-il que, coiffée d'une peau de bête,  j'allume des bougies un soir de pleine lune, histoire d'invoquer le dieu Sarko afin que cesse cette "violence sonore" de bourgeois qui veut protéger ses biens? Ou est-il préférable que je me range du coté anti-conformiste rebelle, pour aller arracher violemment les fils de cette satanée alarme, en électricienne autoproclamée, insomniaque défenderesse du sommeil de mes voisins, quitte à basculer  héroïquement dans ce qu'on appelera la délinquance?
Je me pose la question!



Partager cet article

Repost0

commentaires

Copyright

My pictures are not free. Do Not use my images without written permission. All rights reserved.

Les images de ce blog ne sont pas libres de droit. Me demander pour toute utilisation. Droits reserves 

© Mline Emeline Fernandez